Chibidamzshop
Présentation d'une artiste hors du commun.
Il arrive, dans la vie, nous croisons des personnes que nous croyons ordinaires, ou spéciaux par leur caractéristique physique etc...

Mais parfois, la vie peut nous surprendre en mettant sur notre chemin, des personnes douées d'un talent incroyable et qui force le respect.

C'est le cas de Françoise Salamand-Parker.
Née à Launceston, Australie, en 1954, Françoise Salamand devenue Parker par son mariage, a tourné autour des mots et des langues.

Américaniste de formation, elle a intégré l’Ecole Normale Supérieure en 1975, puis vaincue par les tracasseries administratives qui l’ont empêchée de passer l’agrégation et de rentrer comme chercheur au CNRS, elle est devenue conservateur de bibliothèques sans jamais cesser d’écrire.

De la poésie, des nouvelles, des articles, elle essaie de faire danser les mots sur tous les registres. Son premier recueil de textes poétiques est «Prométhée, mon frère».

Elle participe activement à la Revue «Filigranes». Petit détail qui a son importance, elle est handicapée physique de naissance. Mais dans son amour des mots se transmet l’amour de la vie.
PAROLES DE PIERRE

Le chemin est long mais il y a la parole
Il me raconte des histoires
Et le chemin est plus court
Mes pieds s'accrochent aux pierres dures du sentier
Mais mon esprit est dans ces contes
Auprès de ce grand-père calme et sage
Qui fume devant sa case
En regardant grandir ses petits-enfants
Ce grand-père qui ne savait ni lire ni écrire
Mais qui connaissait tout les contes
Enfilés en perles
Par plusieurs générations
De grands-pères calmes et sages
Qui fumaient devant leurs cases

Le chemin est long mais il n'y a plus la parole
La voix calme et douce du griot est assourdie
Mes pieds s'écorchent aux pierres sèches
La parole a fait de l'homme un interprète un passeur
Mais il n'y a plus de parole
Il n'y a soudain sur le chemin que des cris
Cris de la populace en rage
Cris des enfants pourchassés
Cris des soldats qu'on a lâchés
Cris des hélicos violant le ciel

Je n'entends plus la parole du griot
Qui chemine à côté de moi
Il est tombé et de sa bouche d'or
S'envole un cri d'agonie

La parole a été assassinée
Comment alors sans paroles
Pourrons-nous alors nous parler
Et faire arrêter ces cris ?

Griote de Montpellier
Je reprends la parole
Tombée.

Françoise Parker
Auteur :    F.Salamand Parker
Editeur:     Manoirante
Parution :    octobre 2010
ISBN :     9782358740210
Aucun commentaire
Ajouter un commentaire
Pseudo
Email (facultatif)
Commentaire
Copier lꞌimage